Préparation par pulpeur

La préparation de la méthanisation par voie liquide par pulpeur

La société Hantsch, spécialiste des solutions environnementales, a mis au point une ligne de préparation de soupe de biodéchets destinée à la méthanisation par voie liquide.

Exemple typique : une entreprise de déconditionnement d’invendus de magasin (emballages de boissons : cannettes, briques, bouteilles ; emballages de gâteaux, yaourts, produits laitiers…) ainsi que de défauts de production. Et qui va bientôt traiter les biodéchets issus des super/hypermarchés.

Broyer, mélanger, cribler, décanter, stocker : le nouveau process mis en place par Hantsch.Préparation par pulpeur  – Biogaz   Méthanisation   Traitement digestat  | Hantsch.fr – Techniques pour l‘environnement

La première opération consiste à broyer les déchets entrants à une granulométrie située entre 60 et 80mm grâce à un broyeur Crambo de la marque Komptech. Ce broyat sera ensuite mélangé dans un pulpeur avec ce qui est appelé de « l’eau de process » : il s’agit simplement d’un liquide quelconque servant à être la partie liquide du mélange. Il sera ainsi obtenu une préparation qui a pour objectif d’avoir un maximum de 12% de matière sèche.

Le lourd (ce qui ne se dissout pas : verre, plastique, métaux) tombe au fond du pulpeur et est évacué directement pour être traité.  Le restant de la soupe passe par un cribleur à étoile où sont séparés les solides inférieurs des supérieurs à 12mm. Le supérieur à 12mm ira sur une presse à vis qui va extraire l’eau, elle-même renvoyée dans la soupe.

Dans un bac de décantation seront par la suite séparés les produits lourds et légers du liquide final : le sable est récupéré au fond et le très léger en surface.

Le produit final en sortie de ce bac passe par un broyeur macérateur qui broiera ce qui aurait pu échapper précédemment. Il s’agit de la « soupe » utilisée pour la méthanisation.

Cette soupe sera envoyée en usine de méthanisation par voie liquide. Des quantités de 20000 tonnes de déchets par an seront traitables, avec extension possible à 40000 tonnes grâce à un second pulpeur.

L’ensemble du process est mis en fonctionnement avec une formation du personnel et une mise en service industriel assurée par Hantsch et son partenaire Komptech.

 

Préparation par pulpeur  – Biogaz   Méthanisation   Traitement digestat  | Hantsch.fr – Techniques pour l‘environnement

 

Préparation par pulpeur  – Biogaz   Méthanisation   Traitement digestat  | Hantsch.fr – Techniques pour l‘environnement

Par presse

La préparation par la méthode avec presse est la solution parfaite pour de l’entrant très humide type biodéchets.

Ecartant les indésirables, la séparation dans ce procédé scinde le produit sortant en une fraction liquide pour la fermentation et une fraction solide pour le compostage.

Les bio déchets peuvent être séparés, à l’aide du MASHSEPARATOR, en une fraction solide pour le compostage, et en une fraction liquide pour la méthanisation par voie humide. Deux rouleaux à vis sans fin maintiennent le matériau dans un mouvement de mélange intensif à l’intérieur de la trémie de mélange.

Dans la partie du séparateur, une ou deux presses à vis (Simplex ou Duplex) séparent la fraction solide de la fraction liquide. D’autres usages concernent le convoyage de la fraction organique dans les procédés anaérobies.

  • Mélange et séparation en une opération
  • Différents degrés de siccité possibles à l’aide des différents paniers
  • Résistance élevée des outils à l’abrasion et paroi de la cuve amovible pour une maintenance aisée
  • Equipement de divers éléments en acier inoxydable ayant un contact avec les matériaux (hormis la vis à pression)

 

 

Télécharger la plaquette de présentation Hantsch – Préparation méthanisation